de     en

Née en 1996, Amélie Held a grandi à Munich. À l’âge de 6 ans elle a commencé l'étude du piano, puis du violon. Dès l’âge de 12 ans, elle a été admise à la classe préparatoire du violoniste et grand pédagogue Conrad von der Goltz à Regensburg, où elle a suivi les cours jusqu’en 2014, année où elle a terminé sa scolarité avec le baccalauréat allemand à Munich. Pendant ses dernières années de lycée, elle a été Premier violon solo dans plusieurs orchestres de jeunes talentueux à Munich en même temps. Elle a finalement intégré l’orchestre européen Gustav Mahler Jugendorchester pour la tournée de Pâques 2014 en tant que plus jeune membre. Elle a joué sous la direction des grands chefs d’orchestre comme Christoph Eschenbach, Herbert Blomstedt et Jonathan Nott dans les salles de concerts les plus prestigieuses en Europe. Des master class avec Julia Fischer, Yamei Yu, Markus Wolf et Kurt Sassmannshaus entre autres ont perfectionné ses performances.

Admise en 2010 au cours d’orgue préparatoire de Heidi Emmert au Conservatoire de Musique Sacrée à Regensburg, elle a gagné ses premiers prix d’orgue en 2012. Par la suite elle a participé activement aux master class des professeurs Guy Bovet, Bernhard Haas, Martin Jean, Edgar Krapp, Thomas Lacôte, Christophe Mantoux, Pier Damiano Peretti, Michael Radulescu, Louis Robilliard, Daniel Roth, Vincent Warnier, Gerhard Weinberger et Wolfgang Zerer entre autres. 

En 2018, après avoir terminé ses études de licence  en violon et en orgue au Conservatoire de Musique de Detmold (violon auprès de Ulrike-Anima Mathé, orgue auprès de Martin Sander) et au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (violon auprès de Svetlin Roussev, orgue auprès de Michel Bouvard et Olivier Latry), elle poursuit actuellement ses études dans la classe d’orgue de Ludger Lohmann à l’Université de Musique et des Arts du Spectacle de Stuttgart.

En 2016, elle a été la plus jeune finaliste en orgue du concours Deutscher Musikwettbewerb à Bonn, où elle a obtenu comme premier prix une série de concerts. Dès lors elle forme le Trio Céleste avec les trompettistes Sebastian Berner et Maximilian Sutter.

Elle est également lauréate de la Fondation Royaumont, Paris. En tant qu’une des plus jeunes finalistes dans l’histoire du prestigieux Concours International d’Orgue de Chartres (2018) et lauréate des concours internationaux à Korschenbroich (2017) et en Irlande du Nord (2016), elle donne des concerts sur la scène nationale et internationale.

 

 

 

 

 Merci de bien vouloir utiliser cette biographie exclusivement.

 

 



Download
Téléchargement Photo de Presse
IMG_1818.jpg
JPG Image 456.5 KB